boom du CBDParmi tous les pays européens, la France a l’une des législations les plus rigides en matière de cannabis. Mais comme il s’agit également de l’un des pays comptant le plus grand nombre de consommateurs, ce n’était qu’une question de temps avant que des entrepreneurs du cannabis pleins de ressources ne découvrent l’herbe CBD sans THC. Dans le onzième arrondissement de Paris, le “Cofyshop” a ouvert ses portes. Les étagères contiennent toutes sortes de produits à base de cannabis tels que des huiles, des teintures, des onguents et même des fleurs, tous sans THC. Et comme le montre clairement la photo de l’article, la foule était assez forte le jour de l’ouverture. Le fait qu’il y ait eu une ouverture est également dû au ton plus conciliant que le ministre français de la santé, M. Buzyn, a adopté ces derniers temps. En novembre dernier, le ministre a annoncé que la vente et la consommation de cannabis CBD étaient légales à deux conditions : premièrement, les produits ne doivent en aucun cas contenir plus de 0,2 % de THC et deuxièmement, ils ne doivent pas faire l’objet d’une publicité comportant une promesse de santé. Malgré toutes les concessions, une chose doit être claire pour les exploitants de magasins ainsi que pour les acheteurs et les consommateurs : les forces de l’ordre françaises garderont un œil vigilant pour s’assurer que personne n’a l’idée d’utiliser les magasins pour vendre des produits illégaux…