Aussi performant qu’un joueur puisse être, les caractéristiques des boules qu’il utilise au cours de son match influent sur son jeu. C’est pourquoi il est très important de bien choisir ses boules de pétanque de compétition .Voici les conseils pour bien choisir vos boules.

Le choix du diamètre

Pour ce faire, vous devez mesurer l’écart qu’il y a entre les doigts du pouce et du majeur de la main que vous utilisez pour tenir la boule. Trouvez ensuite la correspondance de la mesure obtenue au diamètre requis. Si vous hésitez, il est conseillé d’opter pour la taille supérieure.

La sélection du poids

boules de pétanque de compétitionAutrefois, les joueurs de pétanque appréciaient les boules assez lourdes tandis qu’actuellement, ils sont plus à l’aise avec des boules plutôt légères. Ils préfèrent généralement le poids compris entre 680 grammes et 700 grammes. Le choix du poids repose sur deux principaux facteurs dont le terrain et le type de jeu. En effet, des boules plus lourdes (entre 700 grammes et 710 grammes) conviennent aux terrains plutôt durs. Et naturellement, les boules légères, c’est-à-dire 680 grammes sont plus adaptés aux terrains sableux. Quant au type de jeu, les boules pesant entre 700 grammes et 740 grammes sont idéales aux pointes. Pour les tirs, les boules légères de 670 grammes à 710 grammes sont à privilégier. Pour les milieux, il vaut mieux opter pour des boules polyvalentes (entre 680 grammes à 720 grammes) qui peuvent servir à pointer ou à tirer.

Concernant la dureté

On distingue quatre niveaux de dureté dont très tendre, tendre, demi-tendre et dure.

Les boules tendres ont l’avantage de moins rebondir. Elles sont donc destinées aux tirs. Par contre, elles ont tendance à s’abimer plus rapidement. Quant aux boules dures, elles s’écrasent moins au sol. Elles conviennent donc aux pointes. Elles sont beaucoup plus résistantes.

A propos de la matière

En ce qui concerne la matière, vous avez le choix entre le bronze, l’acier et l’inox. Fait d’un alliage de cuivre et d’aluminium, le bronze est particulièrement tendre. Il s’use donc plus vite. Il est préconisé sur les terrains tendres. L’acier est vulnérable à la rouille. Il faut donc le protéger de l’humidité. Aussi, il requiert un nettoyage régulier, avec du chiffon avec un peu d’huile. L’inox vous épargne des entretiens étant donné qu’il ne risque pas de se rouiller.