C’est la star du petit-déjeuner, l’indispensable du goûter après l’école, accueillons comme il se doit… La confiture ! Nous retrouvons la confiture sous toutes ses formes : la confiture de fraise, la confiture d’ananas, la confiture de mirabelle et tant d’autres. Mais il faut tout de même avouer que la confiture fait maison reste la meilleure en termes de goût et de qualité.

La confiture ce n’est certainement pas la recette qui demande le plus d’ingrédients : des fruits et du sucre. Mais ce n’est pas non plus du gâteau ! Trop sucrée ou trop fade ? Trop liquide ? Il faut avoir une certaine connaissance en ce qui concerne la texture des fruits une fois cuits et aussi une bonne maîtrise de la cuisson. Il faut se procurer des bons matériels de cuisine comme avoir les bon bocaux de conservation. Le site AZ Boutique vous propose des idées tendance à réaliser grâce aux bocaux pour accueillir vos confitures.

Découvrons ensembles les points importants à bien retenir afin de réussir sa confiture fait maison !

  • Le matériel

Nous vous conseillons le cuivre pour cuire de la confiture. Une bassine en cuivre serait l’idéal mais si vous n’en avez pas alors un wok pourrait aussi faire l’affaire. Attention ! Pas de casserole car les bords de la casserole ne permettent pas l’eau de s’évaporer. Ensuite il vous faut une écumoire pour enlever les impuretés qui remontent à la surface, un thermomètre pour suivre la cuisson et finalement, il faut avoir des pots stérilisés afin d’éviter le développement de la moisissures.

Nous vous parlerons des techniques de stérilisation ultérieurement.

  • Le sucre

Voici l’atout important de votre recette. C’est le sucre qui permettra la conservation de vos fruits. Il faut savoir que les fruits contiennent déjà du sucre donc il faut éviter que votre confiture soit trop sucrée en rajoutant du sucre. Mais quel sucre choisir ? Le sucre blanc est le plus souvent utilisé pour faire de la confiture. Cependant si vous voulez utiliser du sucre brun, alors retenez bien que le sucre brun, aussi connu comme la cassonade, a un goût très prononcé. Alors allez y doucement !

  • Les gélifiants

Vous ne voulez quand même pas vous retrouver avec une confiture trop liquide je suppose ? Alors il faut savoir opter pour son gélifiant. Il existe 3 types : La gélatine, l’agar-agar et la pectine. La gélatine est fabriquée à base de peau et d’os d’animaux et a la capacité de rendre la confiture très compacte. Deux feuilles de gélatine pour 1 kilo de fruits. L’agar-agar en revanche convient mieux au végétariens car c’est fabriqué à base d’algues et nous le retrouvons en forme de poudre. 1 ou 2 grammes pour 1 kilo de fruits. La pectine a des caractéristiques naturelles d’origine végétale. On le mélange tout simplement avec le sucre avant de l’ajouter à la confiture. Il faut compte 15 grammes pour 1 kilo de fruit ou de sucre.

  • La conservation

Le saviez-vous qu’un pot de confiture stérilisé peut conserver votre confiture pendant 2 ans minimum ? Après bien sûre tout dépend de la quantité de sucre que contient la confiture. Un dosage moins de 55g nécessite une conservation au réfrigérateur. Si plus, vous pouvez très bien le conserver dans un endroit frais et sec.

Parlons des méthodes de stérilisation après la réalisation de la confiture.

Nous vous montrons comment stériliser votre pot de confiture. Tout d’abord, lavez bien vos bocaux et plongez les dans de l’eau bouillante. Laissez séchez et essuyez-les. Remplissez vos bocaux avec de la confiture sans salir les bords, la rondelle ou le couvercle. Passons maintenant à l’étape stérilisateur ! Si vous avez une cocotte-minute, aussi connu comme un autocuiseur, alors posez votre pot à confiture dedans, fermez le couvercle et portez à ébullition.

Pas d’autocuiseur ? Pas de soucis. Prenez un faitout ou une grande casserole et suivez le même processus. Laissez refroidir une fois terminé.

Bon Appétit !