Il existe de nombreux types de sondes disponibles pour les multimètres. Voici quelques uns de nos favoris :

Sonde à pince crocodile : elle utilise de gros câbles pour la connexion à des prises ou des connexions. Parfait pour les tests à long terme où vous devez les avoir pour maintenir les sondes en place tout en travaillant sur un circuit.
Sondes à crochet : elles fonctionnent bien sur les petits circuits intégrés.
Pince à épiler : Les pinces à épiler sont pratiques si vous devez tester des composants.
Les sondes classiques : Il s’agit des sondes appliquées directement sur le corps du testeur, la sonde à pointe

Les multimètres numériques ont des affichages numériques, comme les horloges numériques, pour indiquer la quantité de tension, de courant ou de résistance.

Multimètres analogiques

Des multimètres analogiques indiquent ces quantités au moyen d’un pointeur qui se déplace sur une échelle imprimée.

Les multimètres analogiques sont moins chers que les multimètres numériques, ils sont plus avantageux en tant qu’outil d’apprentissage pour l’étudiant qui s’intéresse pour la première fois à l’électricité.

Je recommande vivement d’acheter un multimètre analogique avant d’acheter un multimètre numérique, mais d’avoir les deux dans sa boîte à outils à la fin. Maintenant que nous comprenons qu’il existe deux types de multimètres

Faisons une brève prémisse, juste pour comprendre de quoi nous parlons.
Dans toutes les expériences présentées dans cet article, nous utilisons un testeur – un multimètre pour mesurer certains aspects de l’énergie électrique, une force que vous ne pouvez pas directement voir, entendre, goûter ou sentir. Si vous n’avez pas de chance, vous pouvez la sentir couler sur votre corps, je vous déconseille cette expérience.

L’électricité, du moins en petites quantités, n’est pas sensible à notre corps.

Le multimètre ou le testeur sont nos yeux pour voir dans le monde de l’électricité et de l’électronique.

Les multimètres indiquent la présence et mesurent la quantité et les propriétés électriques telles que la tension, le courant et la résistance.

Dans cet article, je me suis essayé à la mesure de la tension.

Alors commençons par comprendre ce qu’est le voltage ?

La tension est une mesure de la différence de potentiel électrique prête à donner l’impulsion aux électrons pour qu’ils se déplacent dans un conducteur. En termes scientifiques, il s’agit de l’énergie spécifique par unité de charge, mathématiquement définie comme étant le nombre de joules par coulomb.

Pour expliquer la signification de la tension, nous utilisons un exemple simple : deux réservoirs d’eau sont reliés par un tube. Si le niveau A du premier réservoir est identique au niveau B du second (premier chiffre), aucun mouvement n’est obtenu, tandis qu’une hauteur différente (second chiffre) fait passer l’eau du réservoir ayant le niveau le plus élevé à celui ayant le niveau le plus bas. On en déduit que pour obtenir le mouvement, il faut une différence de hauteur.

Dans les systèmes électriques, au lieu du tuyau, nous avons le câble électrique et au lieu de l’eau, nous avons le courant électrique. La différence n’est plus dans la hauteur, mais dans le potentiel électrique. Cette différence de potentiel (d.d.p.) est appelée tension.
Si nous augmentons la différence de hauteur, l’eau s’écoule plus rapidement. De même, si nous augmentons le voltage, l’intensité du courant augmente””. Source http://www.vitobarone.it/elettrotecnica/tensione.htm

La tension est donc similaire à la pression dans un système de fluides : c’est la force avec laquelle le fluide se déplace dans un tuyau, et elle est mesurée en unités de Volts (V).

Prenez le multimètre et familiarisez-vous, si vous avez le livret, avec les instructions de base. Lisez-les bien !

Regardez et lisez les instructions, ne faites pas comme moi, mon premier multimètre était numérique (mais avec un pointeur de type analogique, et bien sûr je n’ai pas lu les instructions. J’étais donc convaincu qu’il ne fonctionnait pas, mais la batterie était manquante. Je ris maintenant de m’en souvenir, mais quelle colère !

Donc :

Si le multimètre est numérique, il faudra une petite batterie pour le faire fonctionner.
Si elle est analogique, elle n’a pas besoin de batterie pour mesurer le voltage.