La pureté des cristaux de cbd est probablement la caractéristique qui permet un large éventail d’utilisations.

Selon les besoins et les objectifs de bien-être de chacun, les cristaux de CBD peuvent être pris par vaporisation plutôt qu’ingérés ou mélangés à des crèmes cosmétiques.
Il y aura ceux qui abordent la CBD dans un but plus orienté vers le bien-être quotidien, et ceux qui le font dans un but thérapeutique. Mais comment sont-ils utilisés ?

Quelles sont les méthodes les plus courantes pour prendre du cannabidiol ?

Le choix est assez large et varié, les cristaux de CBD répondant aux besoins les plus divers, agissant avec des durées et des interactions différentes avec notre corps.

  1. utiliser-les-cristaux-de-cbdPar inhalation, à l’aide d’un appareil spécial, le vaporisateur
  2. Par voie orale, via la voie sublinguale
  3. Par ingestion, dans les préparations
  4. par voie topique, en l’ajoutant comme ingrédient à des crèmes ou des onguents

L’efficacité du cannabidiol est désormais reconnue dans de nombreux domaines, et la communauté scientifique élargit et approfondit chaque jour la littérature et les études sur ce composant.

Ses propriétés anxiolytiques et anti-inflammatoires en font un remède naturel efficace pour soulager le stress ou l’anxiété, ou pour prévenir des troubles courants et répandus comme les migraines et autres douleurs neuropathiques.

Il existe également des cas de personnes utilisant le cbd en cas de maladies graves telles que l’épilepsie ou la maladie de Parkinson, après avoir consulté et obtenu le consentement de leur médecin. Il s’agit de situations très différentes, aussi la polyvalence et la disponibilité du CBD sont-elles un facteur important.

Pour en revenir au sujet principal de cet article, nous voulons maintenant nous concentrer sur les différentes façons de prendre efficacement du CBD, en commençant par la plus courante, à savoir le vapotage.

Cristaux de CBD : Comment fonctionne la vaporisation du cannabidiol ?

Le vapotage est certainement l’option la plus populaire et la plus utilisée par nos utilisateurs.

Il est nécessaire d’être en possession d’un vaporisateur, et il existe des vaporisateurs pour tous les besoins et toutes les gammes de prix.

Cependant, quelles sont les caractéristiques essentielles que doit posséder le vaporisateur ?

1) la possibilité de fixer une température spécifique, qui dans notre cas se situe entre 160° et 180°.

2) il doit également être apte à contenir des liquides : lorsque les cristaux atteignent 160/180 C°, ils fondent, de manière similaire à ce qui se passe pour les cristaux de sucre lorsqu’ils sont exposés à une température élevée, formant ainsi un liquide huileux.

En raison de cette “transformation” des cristaux, il est conseillé de disposer d’un dispositif adapté, afin d’éviter que l’huile obtenue ne devienne un problème pour le nettoyage et l’entretien de l’appareil. Rendez-vous ici pour voir les effets secondaires du cbd.

Prise de cristaux de cannabidiol (CBD) par voie sublinguale

utiliser-les-cristaux-de-cbd 1Comme pour l’huile, les cristaux de CBD peuvent également être placés sous la langue, en attendant qu’ils se dissolvent et soient absorbés.
Le goût neutre des cristaux rendra l’opération facile et abordable pour tous. Une fois que le cannabidiol sera entré en contact avec les tissus du muscle de la langue ou de la cavité buccale et les capillaires, il pénétrera dans l’organisme presque immédiatement, avec une action très rapide.

Une alternative qui implique toujours l’ingestion consiste à mélanger les cristaux avec des ingrédients alimentaires lors de la préparation d’un repas.

Le cannabidiol est une substance liposoluble, c’est-à-dire qu’il peut se dissoudre et se mélanger à des liquides gras comme le lait, le beurre et l’huile.

De cette façon, il sera possible d’ajouter du cannabidiol à n’importe quel plat ou recette, en gardant toujours à l’esprit, cependant, qu’à des températures élevées, une partie de l’ingrédient actif peut s’évaporer, comme c’est le cas si une préparation comestible avec du CBD est cuite et donc soumise à des températures élevées.

En revanche, il est vrai que si les cristaux de cannabidiol ont été mélangés à un ingrédient de nature grasse, le processus de vaporisation sera beaucoup plus lent et progressif.

Rappelez-vous donc toujours que 180° est le point d’évaporation, qui ne doit pas être dépassé au cours des différents processus de cuisson que vous utiliserez.

L’utilisation typique du Cannabidiol

La plante de cannabis s’est désormais totalement imposée dans le domaine des cosmétiques : les produits à base de cannabis et de cannabidiol sont nombreux et se présentent sous différentes formes, notamment des crèmes, des baumes et des pommades après-soleil qui contiennent du cannabidiol (CBD) ou sont à base d’huile de cannabis. Dans bon nombre de ces cas, le cannabidiol n’est pas l’ingrédient principal, mais est simplement destiné à compléter le spectre des composants du cosmétique.

Cependant, lorsque nous parlons d’utilisation topique, nous nous adressons principalement à ceux qui ont le désir ou le besoin d’utiliser le cbd comme remède pour des conditions ou des situations particulières.

Les propriétés anti-inflammatoires avérées du cannabidiol (CBD) agissent directement sur le système endocannabinoïde et plus particulièrement sur les récepteurs CB1 et CB2 pour atténuer les états inflammatoires de la peau tout en ayant un effet bénéfique sur les cellules cutanées.

L’une des affections les plus courantes pour lesquelles le cbd est utilisé est le psoriasis.
Le psoriasis est une inflammation de la peau qui entraîne les lésions typiques de la maladie, lesquelles peuvent prendre différentes formes.

Dans de tels cas, l’utilisation des cristaux consiste à les mélanger à une crème qui est ensuite appliquée localement sur la zone affectée.